Depuis 12 ans, Volvic s'engage avec l'UNICEF

Un partenariat durable
depuis 12 ans

Depuis 2006 Volvic s'est engagé dans un partenariat durable avec l'UNICEF. C'est grâce à des contributeurs comme vous qui soutiennent notre campagne annuelle « 1L acheté ici = 10L* puisés en Afrique » que le programme de l'UNICEF soutenu par Volvic a permis de favoriser l'accès à l'eau potable à plus de 260 000 enfants. C'est plus de temps pour jouer, une meilleure scolarité et des enfants en meilleure santé.

Merci !

Grâce à vous, depuis 12 ans, le programme UNICEF soutenu par Volvic a permis d'améliorer la vie de plus de 260 000 enfants en Afrique

 

Depuis 2006 Volvic s'est engagé dans un partenariat durable avec l'UNICEF. C'est grâce à des contributeurs comme vous qui soutiennent notre campagne annuelle « 1L acheté ici = 10L puisés en Afrique » que le programme a permis de favoriser l'accès à l'eau potable à près de 40 400 Ethiopiens.

Comment participer ?

Cette année encore, contribuez à l'opération « 1L acheté ici = 10L* puisés » avec Volvic pour l'UNICEF. Jusqu'au 30 septembre 2018, en achetant un litre de Volvic, vous permettrez de puiser 10L d’eau potable en Afrique.

* Pour tout litre Volvic porteur du logo en soutient de l'UNICEF, au moins 20% des bénéfices sont reversés à UNICEF pour donner accès à 10L d’eau en Éthiopie. L’équivalence est calculée à partir du nombre de bénéficiaires du projet, de la durée minimum de fonctionnement d’un forage (10 ans) et des besoins fondamentaux journaliers définis par l’OMS (20 litres par personne). Les bénéfices sont calculés à partir du prix de vente hors coûts (production, transport, commercialisation) et taxes. UNICEF ne cautionne aucune marque ou produit.

Faire un don à l'UNICEF

 

Pourquoi l'Éthiopie ?

L'accès à l'eau potable : un acquis pour nous, une préoccupation quotidienne en Ethiopie !

©UNICEF/UNI141588/DICKO

Aujourd’hui en Ethiopie, moins de 50 % * de la population locale a accès à des points d’eau et la qualité de l’eau demeure un problème majeur. 60 à 80% des maladies transmissibles sont dues à un accès limité à l’eau et à des systèmes d’assainissement et d’hygiène adaptés. La présence à l’école, pour les filles notamment, dépend également fortement de ce manque d’eau et/ou d’installations sanitaires dans ces établissements. C’est pourquoi le projet actuel de l'UNICEF soutenu par Volvic en Ethiopie prévoit de fournir un accès direct à l’eau potable à 40 400 personnes supplémentaires, et un accès indirect à 600 000 autres, plus d’un tiers étant des enfants de moins de 5 ans. Ce projet prévu sur la période 2016-2019 concerne la Région des nations, nationalités et peuples du Sud (RNNPS) d’Ethiopie.

*source UNICEF

 

©UNICEF/UNI141588/DICKO